La CEC à SIKASSO

Publié le par CEC MALI

SIKASSO: Debout sur les remparts!

Le diocèse de Sikasso est créé le 06 juillet 1963 et Monseigneur de Montclos en devient le premier évêque. Il est à la tête du diocèse jusqu'en 1976 ou il laisse la place à Monseigneur Jean-Marie Cissé (+1996). Monseigneur Jean-Baptiste Tiama est le troisième évêque de ce diocèse.

La vie de la CEC :

La CEC de Sikasso se porte mieux depuis une rencontre organisée conjointement par le Père Antonio aumônier de la CEC et le Père Jean Baptiste Kyere  aumônier diocésain des (Mouvements d’action Catholiques avec l’ensemble des responsables de mouvement du diocèse, la CEC a pris une nouvelle dimension. De la seule équipe de Sikasso ville ils sont passés à six (6) équipes avec la redynamisation de celles de Koutiala, de Diou, Kimparana, Sanzana et la création de celle de Morila.

Ces résultants certes satisfaisants cachent de sérieux problèmes. Entre autre

  • Un réel problème de coordination entre différentes équipes CEC du diocèse. En effets c’est l’équipe de Sikasso ville qui assure le rôle du bureau diocèsain,
  • Problème de coordination entre l’aumônier de la CEC et celui de l’aumônier diocèsain des mouvements d’action catholique qui se trouve àplus de 200 km du chef lieu du diocèse,
  • Manque de leader pour assurer la continuité (le président actuel a fini les études depuis deux ans mais continue d’exercer)
  • L’irrégularité de certains cécistes aux rencontres et formations,
  • Manque de fonds qui freine l’élan de l’équipe dans la réalisation de certaines activités.


    Rigo CEC SikassoRodrigue    
    CEC Koutiala-Sikasso
     

 

Publié dans ACCUEIL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article