La CEC à MOPTI

Publié le par CEC MALI

Historique du diocèse :

Le diocèse de MOPTI est le dernier-né des six diocèses du Mali. Erigé en diocèse en 1964, Monseigneur Georges BIARD fut le premier évêque titulaire(paix à son âme). Enfant des sables de Tombouctou et de Gao ; fortement marqué dans ses origines par l’apostolat en milieu musulman, le diocèse de Mopti, a acquis sa majorité lors d’une transplantation. Depuis son transfert en 1942, le cœur de la préfecture apostolique se trouvait à Gao. En 1964 le saint siège transféra le siège de l’évêque a Mopti, en créant le diocèse du même nom et en supprimant la préfecture apostolique de Gao. Ce nouveau diocèse qui s’était enrichi en 1952 de tout le pays Dogon qui en devenait la partie vitale, puisqu’il comprenait 4 paroisses fondées entre 1949 et 1957. Ségué, Pel, Bandiagara, et Barapireli. Aujourd’hui le diocèse compte six paroisses et couvre les régions de Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal.

 Le mouvement C.E.C

La CEC est présente dans l’ensemble des paroisses. Plus de 200 jeunes sont réguliers pour l’ensemble du diocèse avec plus de 30 accompagnateurs qui les  aident. Chaque équipe de base exploite les campagnes d'année à travers les conférences débats, des journées de sensibilisations. Après la Campagne : "Elèves et Etudiants faisons de notre école un  lieu de culture et de paix", nous travaillons actuellement sur le thème" Céciste, apporte ta pierre pour une école compétitive et performante".

 Le nombre de cecistes par équipe de base ici

Nos  activités courantes:

Les activités lucratives :

  • Transport de banco
  • Transport de fumier
  • Transport de foin
  • Ramassage de tiges
  • Confection des briques

 

Les activités caritatives :

  • Visite aux malades, et aux personnes âgées une fois par trimestre.
  • Nettoyages des lieux publics et de prière (église, temple, mosquée).
  • Marche de carême.
  • Animation de la messe une fois par trimestre.

 

Relations avec les autorités ecclésiales

Avec les autorités de l’Eglise nos relations sont bonnes. Les aumôniers et sœurs conseillères assistent à nos rencontres et tous nos rapports d’activités sont fournis à l’Evêque.

Avec la communauté chrétienne la collaboration est bonne car beaucoup de fois nous travaillons ensemble : marche de carême, animation de la messe. Nous tissons aussi de bonnes relations avec les autorités administratives.

Perspectives, les difficultés, les joies

Les difficultés : elles sont énormes.

  • le manque de documents
  • la non connaissance du mouvement par certains membres 
  • manque de visite des membres du bureau national au niveau des équipes de base
Les joies : La joie de se rencontrer et de travailler ensemble pour l’avènement d’un monde meilleur où règnent la paix, l’amour, la justice.

Les perspectives :

Pour une bonne marche du mouvement, nous demandons au bureau national

  • D’organiser des journées de rencontre entre cecistes.
  • De procurer à tous les bureaux diocésains CEC des documents.
  • D’organiser des sorties de sensibilisation au niveau des équipes de base
  • D’organiser un forum national de la CEC.

Pour la CEC de Mopti
Le Coordinateur Diocésain
Victor Kassogué 

Publié dans ACCUEIL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sompougdou sylvain 27/03/2011 12:07



je voudrais rentrer en contact avec Mr Victor Kassogué ou une personne quelconque residente à Mopti